Shades Of Light

Shades of Light Comment vaincre la magie ? Ou plutôt comment finir magistralement un livre, c'est un coups de cœur pour moi.

Shades of magic

Venez embarquez dans un univers riche en rebondissement. JEREM POSE CETTE PIERRE AVANT DE DÉCLENCHER L'APOCALYPSE. T'es pas drôle LunaNyhme.... L’apocalypse n'a rien de drôle partenaire. Ok tu gagnes encore Je préfère partir à l'aventure quitte à en mourir. Tout plutôt que de vivre immobile. Delilah Bard Résumé Kell est le dernier des magiciens de sang, des sorciers capables de voyager d'un monde à l'autre. Des mondes, il y en a quatre, dont Londres est, à chaque fois, le cœur et l'âme. Le nôtre est gris, sans magie d'aucune sorte. Celui de Kell, rouge – on y respire le merveilleux à chaque bouffée d'air. Le troisième est blanc : là, les sortilèges se font si rares qu'on s'y tranche la gorge pour une simple incantation. Le dernier est noir, noir comme la mort qui l'a envahi quand la magie a dévoré tout ce qui s'y trouvait, obligeant les trois autres à couper tout lien avec lui.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑