Castlevania

J’aime les dessins animés. J’ai souvent été déçu des Disney. Alors durant mon adolescence, j’ai visionné beaucoup d’animé japonais. Car il me donnait d’autres saveurs et des thèmes abordés. Certains de ces dessins animés comme Avatar the Last Airbender m’ont laissé une marque indélébile de plusieurs valeurs. L’année dernière, j’ai dégusté une nouvelle fois toute la série d’Avatar the Last Airbender. J’ai encore une fois adoré et accroché aux personnages et à son histoire. Plusieurs niveaux de lecture pour les petits et les grands, une intelligence d’écriture que je trouve rarement, et des personnages qui sont marquants avec des blagues surtout celle de Toph qui marche à chaque fois. Si vous n’avez rien à faire durant ce confinement. C’est vraiment bien.

514027

En grandissant, j’ai réalisé que j’étais frustré de ne pas trouver de nouveauté animée pour adulte. J’ai un jour vu Castlevania sur Netflix, dès la première saison, je l’ai mise dans ma liste. Et comme, le dit très bien Netflixfr: « Personne ne visionne sa liste ». On l’a rempli, mais on a peu de temps pour tout voir. Heureusement, l’algorithme Netflix me les remet devant mon nez chaque nouvelle saison. Et grâce à ce géant qu’est Netflix, j’ai pu découvrir des séries animées pour adulte. Bien qu’Archer, Bojack Horsman ou Rick et Morty soient sous le signe de l’humour. Ce qui est bien aussi, Castlevania est adulte pour ces propos et surtout sa violence due au sang.

Castlevania est aussi hyper intéressante dans sa manière de traiter les personnages, de par son univers riche et un développement de qualité la série s’enchaîne toute seule. Tu as une première saison juste pour présenter les personnages, soit environ 1h30, juste pour te sentir investi dans l’histoire et l’implication entre les personnages, tu sens que la suite va être bonne. On ressent dans cette série l’inspiration japonaise, le jeu venant du Japon, il y a une certaine logique. Mais, ce n’est pas du tout comme un animé japonais.

castlevania-season-3-image-a-la-une-933x445.png

J’adore l’écriture de cette série. Les saisons sont courtes et l’on ne perd pas de temps avec l’inutile, l’histoire s’enchaîne et les fins de saisons termine les arcs narratifs tout en laissant assez d’espace pour des suites. Contrairement, à la Casa Del Papel qui finissais ces parties par des Cliffanger jusqu’à la prochaine partie. Là, dans cette série tu peux t’arrêter à la fin de la saison, l’enjeu mis en place au début est résolu à la fin. Tu ne ressens pas le Cliffanger. Il n’est pas appuyé sur la tension. Si tu apprécies les 4 premiers épisodes, tu regarderas forcément la suite.

Ce que j’aime particulièrement dans cette série, les thèmes abordés entre Dracula et la rédemption ainsi que le problème humain. J’aime aussi la magie et tout l’univers. Je n’ai jamais joué à un jeu de Castlevania, mais ça me donne envie de connaître cet univers. En plus, de la magie et des combats fluide et marquant dans cette série, il y a l’aspect des personnages, tout n’est pas blanc ou noir. Et j’apprécie, comment l’amour se développe, sans en faire trop. Bref, si vous n’avez rien à faire durant ce week-end de Pâques je vous recommande chaudement de regarder cette série d’animation. En plus si vous aimez les vampires, vous ne serez pas déçu. Et si vous désirez regarder une série avec vos enfants foncés voire Avatar the Last Airbender ou Prince des dragons si Avatar n’est plus sur Netflix. Une fois vos enfants couchés, vous pourrez vous permettre ce plaisir qu’est Castlevania.

Jérémie Crow

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :