Calendrier de l’avent Day 19 Bernard Werber

Lui aussi m’a marqué à sa manière. Il permet grâce à ces livres de voir un autre point de vue, de prendre du recul sur une situation pour en comprendre la globalité. Et c’est aussi grâce à ces livres que je vais débattre avec mes amis. Il m’a permis de prendre la littérature et de me montrer qu’il n’y avait pas que le genre de Fantasy que je lisais énormément. Il m’a ouvert les portes aux autres genres littéraires. Avec une touche de spiritualité ou d’ouverture que j’aime tant.

Ces livres me montrent que tout peut être raconté et écrit même les recettes de cuisine au milieu de moment poétique comme dans le savoir relatif et absolu. Il n’est pas nécessaire de forcément écrire une histoire pour publier un livre intéressant. Et il m’a montré que suivre mes rêves et mes aspirations ne peut qu’amener du positif. Les livres soignent profondément.

BernardWerber4.jpg

Il m’a apporté une vision du monde et un recule sur les situations les plus difficiles de ma vie. Prendre du recul et ne pas hésiter à rire d’une situation tout en étant réaliste sur notre situation. En plus, pour l’avoir rencontré en vrai il est d’une gentillesse et d’une bienveillance rare. De par ces interviews et ces discussions avec des personnes intelligentes, il me permet de comprendre le monde dans lequel je vis.

J’ai aimé lire ces livres et il m’a prouvé grâce au thanatonaute et à ces suites que l’imagination d’un lecteur et la fin d’un livre peuvent vous surprendre totalement. À force de lire et de m’intéresser à la manière dont on crée une histoire, je commence à comprendre certains schémas narratifs lors de série/films/livres. Pourtant certains livres me prennent à contre-pieds, c’est un plaisir en tant que lecteur de ne pas avoir ce à quoi on s’attend.

BernardWerber3.jpg

Cette idée m’a permis de voir que même si nos attentes peuvent se réaliser la plupart du temps la vie elle-même nous surprend et est imprévisible. Je n’aurais jamais cru il y a 3 ans que ce blog marcherait autant. Après tout, cette matinée avec Luna Nyhm devait être intéressante, mais n’a aucun moment à 9h du matin je m’attendais à sa phrase: « Vient on fait un blog et tu le fais maintenant ». À midi, il était là certainement pas parfait, mais présent.

Comment une simple idée d’un matin peut germer et pousser à midi, grandir et atteindre des sommets deux ans et demi plus tard. Malgré des pertes de motivation ou du manque de temps, écrire me permet de partager. Je me suis amélioré en français et j’ai trouvé un petit travail grâce à ce qu’on appelle un blog sur internet. Je ne sais pas de quoi est fait le futur, j’ai des attentes et des envies pourtant, il y a l’imprévu et j’aime cet imprévu qui nous surprend à premier abord.

Si l’on m’avait dit que dans deux ans et demi plus de 6’000 personnes nous auraient lu avec plus de 12’000 visites. Je ne l’aurais tout simplement pas cru. Bernard Werber m’a montré que d’être surpris et de se laisser surprendre pouvait être une bonne chose. Et qu’il fallait écouter notre instinct, on ne sait jamais ce que va devenir la graine que nous plantons.
Quelle personne vous a fait comprendre l’imprévu ?

Quel écrivain vous a laissé choqué par la fin de son ouvrage ?

Jérémie Crow

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :