Victorian Fantasy – Tome 1 Dentelle et Nécromancie & Tome 2 De Velours et d’Acier

De Georgia Caldera

On continue la semaine spéciale Georgia Caldera avec sa saga Victorian Fantasy ! Lundi, on vous parlait de Louis & Emma, alors que mardi on vous présentait Hors de… Demain, on vous présentera sa dernière saga, une saga gothique, Les Larmes Rouges. Vendredi sera une journée dédiée à l’auteur avec des interviews dont vous pouvez déjà trouver des extraits sur Facebook.

AVT_Georgia-Caldera_4222.jpg

Dentelle & Nécromancie

Résumé

D’aussi loin que remontent ses souvenirs, Andraste, issue d’une longue lignée de sorcière, vit dissimulée aux yeux du monde. Son univers restreint ressemble à s’y méprendre à une cage dorée, elle qui ne rêve que de s’envoler. C’est alors qu’une invitation de la main même de la reine vient bousculer les plans de sa grand-mère qui dirige la famille d’une main de fer. Et une requête royale ne se refuse pas… à moins de souhaiter perdre la tête.

Sa découverte du monde commence, à mille lieues de ce qu’elle imaginait. La cours est pleine de dangers, de rumeurs et de règles qu’elle ne maîtrise pas. Mais sa plus grande erreur est de succomber au regard aussi noir que la nuit de Lord Thadeus Blackmorgan….

livre-dentelle-et-necromancie-1

Mon Avis

Voici, ma deuxième chronique sur Georgia, et j’aborde ma série préférée de cette auteure. En 2 ans. j’ai lu deux fois ces livres, et que du bon ! Encore une fois, des protagonistes torturés ou mis dans des situations plus improbables les unes que les autres.

Revenir avec le tome 1 dans cet univers, qu’est-ce que c’est kiffant !  En plus, j’avais eu du mal avec Thadeus, qu’on voit dans les derniers chapitres du livre de Velour et d’Acier. Je l’aime à présent, autant qu’Augustin. Qu’est-ce qu’ils sont, tous les deux, torturés à leur manière. Bon, j’avoue, j’ai une légère préférence pour Augustin. De nouveau, ce sont des personnages riches en couleur, je les aime tellement tous. Comme je l’ai dit dans la chronique de « De Velours et d’Acier », cet univers est un coup de cœur pour moi.

Thad-et-And.jpg

Je suis vraiment content d’avoir croisé le chemin de Georgia Caldera. Elle a une plume toute particulière, et j’adore ses histoires d’amour. Elles sont impressionnantes. J’ai reçu ce livre, le même jour, que j’ai reçu Nos Chemins de Travers (Je suis l’un des gagnants du live, j’ai lu pour elle, et je suis trop content.). Franchement, j’ai lu ces deux livres en 3 jours chacun (dis alors que tu as lu ces deux livres en 6 jours…) (Les mecs de nouveau, on s’en fout ce n’est pas important, continue ta chronique).

Les bons livres, les livres qui nous touchent profondément, c’est comme des diamants, qui constellent notre cœur de forts sentiments étoilés, qui nous permettent de vivre éveillés, un rêve d’auteur.

Tea-time

– Merci pour ce moment de poésie fort inutile, mais sympathique.
– T’es vache quand même, attends que je m’énerve comme Thadeus, et tu vas ressentir ta douleur.
– ALCOOOOOOOOL (oups, je me suis laissé emporter.)

Bon, ah oui, Andraste, un nom fort étrange pour un physique tout aussi étrange… Des yeux violets – c’est déjà stylé – et des cheveux blancs – ça l’est tout autant -, mais les deux réunis BOUM ça donne des chocapic… (T’es lourd là !). Okok ça donne Andraste. En chair et en os.

4-bird-and-cage.jpg

Plus sérieusement, les intrigues dans ce livre se mélangent et forment la formule palpitante qui est Dentelle et Nécromancie.

Merci Georgia, je t’adore et j’adore tes livres. J’ai hâte de voir ce que tu vas sortir…. Et surtout, j’ai hâte de lire la suite de Victorian Fantasy, même si le livre doit avoir 1’000 pages ça ne m’arrêtera pas de te lire.

4-Victoria.jpg

En bref, le duo Thadeus et Andraste fonctionne parfaitement. Leurs pouvoirs et tout autant puissant et il crée un équilibre entre eux deux. C’est passionnant, de créer de tel duo. Certes, la mise en abîme de l’alcoolisme est magnifiquement bien présentée par le personnage de Thadeus… ainsi que ses blessures internes et externes. Plus le livre avance au fil des chapitres, plus on sent de l’empathie pour ce personnage un peu bourru et parfois froid.

Pourtant, ce personnage dépeint une grande force. J’adore les personnages masculins de Georgia, car j’arrive à m’identifier à eux. Et les personnages féminins cachent parfois une profonde beauté cachée qui nous fait les aimer et qui démontre parfois une immensité chez les femmes. Je ne sais pas pourquoi, mais c’est vraiment mon univers coups de cœur. Je trouve que son style est sublimé par cet écrit avec les légères touches de magie et l’univers qui sert la plume de l’auteur.

J’aime me glisser dans la peau et voir les pensées les plus profondes de Thadeus et Andraste. D’ailleurs, les noms de cet univers sont riches. Et me permette de voyager.

De Velour et d’acier

Résumé

Augustin prince monstre bâtard au premier abord va, en se frittant contre sa mère qui est accessoirement la reine de Neo Britania, rencontrer Léopoldine, une jeune femme farouche qui appartient à la Guilde des voleurs et qui butte quiconque ose la toucher. Cette rencontre inattendue d’un prince, à la notoriété douteuse et au pouvoir encore plus douteux, et de cette jeune femme, va entraîner un changement capital dans leur vie et sur tout un royaume en déclin. Cette rencontre était-elle destinée ? Ou juste le fruit d’un pur hasard de campagne ? Ou encore tout simplement, l’envie d’une auteure de créer une histoire ?

ob_b5e1da_victorian-fantasy-tome-2-de-velours.jpg

Mon Avis

Bien que j’en aie déjà fait une chronique de ce roman, je vais le refaire ici. C’est mon roman préféré. Je ne sais pas par contre si c’est, parce que c’est le premier roman que j’ai lu ou si c’est parce qu’il y sublime le personnage d’Augustin que j’apprécie tant. Peut-être est-ce un peu des deux. Et ne dit-on pas le cœur à sa raison que la raison ignore.

Ce livre je vous le recommande plus que les autres, vu que c’est aussi le livre qu’il m’a le plus touché. De par son histoire et ses personnages, qui subliment encore plus l’univers et qui nous montrent que les intrigues de Dentelle et Nécromancie ne sont qu’une goutte dans l’immensité de l’océan qu’est cette histoire.

Je sais j’en dis beaucoup de bien, mais quand vous avez une histoire qui une année après sa lecture vous reste dans la tête avec des images fortes de certaines scènes, et bien cette histoire vous a touché et vous aimeriez que les gens la découvrent. D’ailleurs, bien que le style de Georgia soit très en profondeur et dépeint les émotions humaines des protagonistes, elle nous met dans une empathie pour des personnages que nous pensions salops. C’est le point fort de ses œuvres :  nous faire aimer la noirceur des individus autant que leurs lumières. Et ce livre pour moi représente tout ce que j’aime, un univers riche, des personnages riches et une pointe de magie suffisamment bien dosé pour nous emporter avec elle tel un cheval au triple galop.

17310177-688257224668456-6457692639726904271-o.jpg

Augustin, est mon personnage préféré par-dessus tout, de cette auteure en tout cas, parce que j’aime encore plus Druss la légende. Ce personnage par contre me colle à la peau, peut-être parce que je suis proche de lui ou je l’ai été et je ne pourrais pas vraiment l’expliquer avec des mots, mais j’aime partager ces maux durant le temps de ma lecture.

Par contre, j’ai toujours un peu de peine avec le nom Leopoldine, bien que j’aime ce personnage pour son côté débrouille et ses pouvoirs. Encore une fois, on a un équilibre dans les pouvoirs des deux protagonistes et c’est très enrichissant pour l’histoire. Ensemble, ils peuvent affronter leurs difficultés. Seuls, ils ont beaucoup plus de peine à y parvenir. Les faiblesses et les forces de ces héros nous prouvent qu’ensemble, on va plus loin.

J’attends avec grande impatience la suite de cette histoire, dans l’univers de Victorian Fantasy, on ressort avec des étoiles dans les yeux, et on aimerait que ce soit vrai, tellement ces histoires sont belles et pleins d’apprentissage.

Ps: Les illustrations de cet article, son prise du site de Georgia Caldera.

Lien du site de Georgia

Lien du blog capillaire

Une petite vidéo 😉

 

Pour aider notre blog a exister commander ce livre avec ce lien:
Victorian Fantasy Dentelle et Necromancie
Victorian fantasy : De velours et d’acier

Jérémie Crow

Publicités

3 commentaires sur “Victorian Fantasy – Tome 1 Dentelle et Nécromancie & Tome 2 De Velours et d’Acier

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :