Hors de… – Tome 1 Hors de Portée

De Georgia Caldera

Voici le jour 2 de notre semaine spéciale Georgia Caldera. C’est mon Partenaire qui a ouvert le bal avec la saga Louis & Emma hier. Toute cette semaine, nous mettrons une saga de Georgia Caldera à l’honneur par jour, puis finalement on lui consacrera une journée avant de terminer par une surprise pour vous. Pour simplifier, la surprise sera dévoilée sur Facebook donc n’hésitez pas à nous suivre.

Georgia_Caldera-1895

Hors de Portée n’est pas le premier roman que je lis de l’auteur, mais pour les mêmes raison que Jérémie Crow, je ne l’avais pas chroniqué. En faite, le premier que j’ai lu était Les Larmes Rouges. C’était drôle, car je l’avais acheté par hasard pour sa fourre gothique et quelques mois plus tard Jérémie Crow rentrait d’un salon littéraire en me disant qu’il avait rencontré un auteur super (avec des coeurs dans les yeux) et qu’il avait acheté l’un de ses livres pour moi, car ça lui faisait penser à mon univers. C’était une situation plutôt comique. Mais, aujourd’hui, je dois vous parler du premier tome de la saga Hors de… qui se nomme Hors de Portée.

bm_CVT_Hors-de-portee_8871

Editions J’ai lu – 2014 – 478 pages

Résumé

 »Sa spécialité ? Fuir toute relation. Et on peut dire que Scarlett est docteur ès  »disparition au petit matin ». Inutile de lui parler de relation sérieuse, confiance et stabilité, elle en est incapable. Si investissement il y a, c’est dans le société de décoration d’intérieur qu’elle vient de créer avec sa cousine, ancienne mannequin déjantée, et qui lui prend le plus clair de son temps. Pourtant, face à son nouveau client, le très entêté et séduisant M.Mufle-Connard, plus connu sous le nom d’Aidan Stern, le savoir de Scarlett ne lui sera d’aucun secours. Mais parviendra-t-il vraiment à guérir les blessures du passé ? »

Quatrième de couverture

Mon Avis

Pourquoi je lisais cette série ? Parce que c’était la dernière que ni Jérémie Crow ni moi n’avions lu pour cette semaine spéciale. Le résumé avait l’air plutôt féminin, donc je me suis lancée. Et vous savez quoi ? Et bien, PAF, gros coup de coeur ! Je ne m’y attendais pas.

J’ai tout d’abord été surprise parce que ce livre est très différent Des Larmes Rouges que j’avait lu de l’auteur. L’écriture est plus fluide et moins poétique tout en étant toutefois travaillée. En faite, c’est une écriture qui vous plonge en quelques lignes dans la tête du personnage : vous pensez et vivez avec elle ! C’est une écriture efficace qui vous permet de dévorer ce joli pavé et de faire des montagnes russe émotionnelles.

Quelle est la force majeur de ce roman ? Ses personnages sans aucun doute. Scarlett peut parfois être agaçante, mais tellement attachante. Elle est morte de peur et se pose tellement de questions. Pourtant, même si ses hésitations sont énervantes, on souffre avec elle avec une telle intensité qu’on ne peut pas faire autrement que s’attacher. Son manque de confiance en elle ajouté à son caractère bien trempé en fait un personnage profond. Quant à Aidan, il est… tourmenté, magnifique, dur, intelligent, profond, torturé, fort. Son histoire est terrible et la personne qu’il est devenu au moment du roman est impressionnante. C’est la première fois que je lis un roman avec de l’érotisme où l’homme laisse voir tant de désespoir. À nouveau, ça pourrait couper l’histoire, mais pas du tout. Il en devient plus attachant. Je vais terminer par dire que plus je lis des romans de Georgia plus je comprends qu’elle a la capacité de créer des personnages complexes et complets. Et je ne vous ai pas encore parlé des personnages secondaires qui sont légers, mais tout aussi complets et qui apportent à l’histoire juste ce qu’il faut.

Alors oui, parfois le récit m’a irrité ! C’est bon, Scarlett fait des allées-retours par peur de ce qu’elle ressent et de l’engagement, mais les personnages sont si travaillés et on vit tellement cette aventure avec eux que vous passez bien au-dessus je vous l’assure.

Vous comprenez donc que je vous sur-conseille ce roman ! Vraiment ! Beaucoup ! Un sacré coup de coeur auquel je ne m’attendais pas. Pour la suite de la sage, je crois que ce sont des romans avec d’autres personnages, qu’ils sont indépendants les uns des autres.

Suite de la Saga

LunaNyhm

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :