The man from earth et Holocene

Par Richard Schenkman

Résumé

Un scientifique à l’aube de la retraite dévoile sa véritable identité : il est un immortel âgé de plus de 14 000 ans. Une révélation qui va remettre en cause toutes les croyances de son assistance…

Merci Allocine, parce que pour le coup Wikipédia dit trop de chose.

Mon avis the man from earth

Bon, dans un premier temps ce film est réalisé avec un tout petit budget, pas pour rien que l’on a le droit à un huis clos. Très basique dans sa mise en application, il ne révolutionne aucun genre, mais il a du charme. Le charme intervient dans l’idée même qu’un homme ayant 14 000 ans vit encore aujourd’hui sans que lui-même, ayant plusieurs doctorats, ne puise l’expliquer.

The-Man-from-Earth-featured.jpg

Les dialogues sont vraiment intéressants et donnent des perspectives soit amusante soit assez pertinente en fonction des sujets. Le film me plaît, et il me plaît parce qu’à la fin, on a un doute sur le fait qu’il soit oui ou non un immortel âgé de 14 000 ans. Il faut accepter de rentrer dans cette histoire sordide, et j’aurais aimé un moment que le film aille plus loin dans sa réflexion.

C’est même à se demander pourquoi il reste dans l’ombre. Certains dialogues, que ce soit scientifique où théologique apporte un lot de réflexion, et même si par moment ça peut être maladroit, je pense que le film nous dit clairement de regarder un sujet, sous toutes ces formes avant de crier que ce soit à dieux ou à la science.

183476_original.jpg

En bref, j’apprécie ce film SF pour son huit-clos et les questionnements qu’il soulève. Bien que si j’avais 14 000 ans je ne sais pas si je ferais ce qu’il fait. Et durant tout le film on est sur une idée de croire ou ne pas croire en ce que nous dit cet homme. J’adore dans tous les cas les dialogues de ces scènes et que ce soit en psychologie, théologie ou scientifique, j’aime la poésie de ce film. Par contre à ne pas regarder si tout ceci ne nous intéresse pas ou si on n’a pas le recul nécessaire pour juste voir ce que fait le film. Pour apprécier le film, je pense qu’il faut être curieux et avoir en tête que c’est un petit budget et que malgré ça le film nous propose des points de vues intéressant.

Mon avis the man from earth holocene

097251

Alors par contre la suite, je suis bien plus le cul entre deux chaises. Car d’un côté si quelques idées et dieux que le dialogue entre dieu et diable est terriblement bien écrit ainsi que ces quelques twists, il détruit certaine chose que le premier film a mis en place. Par contre, je trouve intéressante la distribution qui est une vachement grande prise de risque. Le créateur a mis lui-même en téléchargement son film, c’est-à-dire qu’il te propose de regarder son film gratuitement et si tu as aimé le film vient faire un don. L’idée est louable en sachant que là on est plus du tout dans un huis-clos, donc niveau budget, c’est beaucoup plus que le premier opus.

the-man-from-earth-holocene-david-lee-smith.jpg

Des idées intelligentes, il y en a par contre notre humain est assez con pour s’appeler John dans chacune de ces identités, alors qu’il pourrait partir sur des dérivés, car je ne pense pas que les hommes des cavernes avaient des noms aussi basiques. Bon après, c’est un détail, mais il a été assez doué pour éviter toute photographie ou presque. Ce qui à mon avis est complétement abusé. Et le film est intéressant, car là il s’adresse à des élèves, mais je pense que j’aurais aimé l’inverse dans l’ordre des films, si tu fais l’inverse tu ne peux pas tout comprendre à ce film-là.

Et la plus grosse incohérence survient à cette fin semi ouverte, c’est con, je n’ai pas d’autre mot, mais tu ne peux pas finir dans le film d’avant avec des personnages qui doutes de tes dires, mais qui ne doute de plus rien dès que tu vieillis.

the_man_from_earth-_holocene_still.jpg

Bref des incohérences, il y en a et c’est dommage, surtout s’ils font une suite que ce soit en série ou en films. S’ils le font j’espère juste qu’ils le feront avec intelligence sans détruire ce qu’ils ont réussi à rendre intéressant dans le premier film. On sent quand même un personnage très solitaire, et j’apprécie les dialogues de certains passages. Un film à regarder tranquillement, si le sujet nous intéresse. Pour le coup, j’étais plus séduit par l’audace de diffusion que par le film en lui-même, mais si une suite il y a, je la regarderais, car je suis curieux de voir comment ils traiteront certains personnages. Et comme disais, je ne sais plus qui (je crois le fossoyeur de film, mais je n’en suis pas sûr.), qu’un film arrive à être diffusé et montré, c’est déjà un exploit en soi, en sachant la galère que ça peut-être d’en créer un. C’est un film que j’apprécie malgré tout et que je conseils plusieurs visionnage de certaines scènes pour bien tout comprendre en profondeur.

Jérémie Crow

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :