La casa de Papel

De Álex Pina

Résumé

Un homme mystérieux, surnommé le Professeur (El Profesor), planifie le meilleur braquage jamais organisé. Pour exécuter son plan, il recrute les meilleurs malfaiteurs du pays qui n’ont rien à perdre : Tokyo, Nairobi, Rio, Moscou, Berlin, Denver, Helsinki et Oslo.

Le but est d’infiltrer la Fabrique nationale de la monnaie et du timbre afin d’imprimer 2,4 milliards d’euros, en moins de onze jours et sans verser une goutte de sang. Pourtant, le groupe sera en charge de 67 otages dont Alison Parker, la fille de l’ambassadeur du Royaume-Uni.

Merci Wikipédia pour ce petit résumé.

CASADEPAPEL

Mon avis

J’en ai entendue parlé de cette série, comme Westworld, j’avais peur que ce soit une série qui fait énormément de bruit, mais qui serais moyenne. Eh bien, comme Westworld je me suis pris une sacrée claque. Cette série dans son genre de drame/braquage est vraiment très bonne, de plus c’est une série Espagnole, et ils n’ont rien à envié à une série américaine. L’histoire est vraiment bien gérée, bien qu’il y ait de légère incohérence, il n’y a rien qui coupe dans le visionnage. D’ailleurs la tension des épisodes est vraiment bien gérée. On voit que le montage est bien travaillé. Car on se laisse prendre comme la police par les pièges des braqueurs.

poster_large.jpg

D’ailleurs les personnages sont vraiment bien construits. On s’attache au fur et à mesure à chacun d’entre eux. Et on en vient à en avoir peur pour eux, on veut qu’il réussisse leurs braquages. Les plans sont très propre. D’ailleurs la série est découpée étrangement, car dans la version originale il y a 15 épisodes sur une saison, que Netflix à découpée en deux saisons, une de 13 épisode et la deuxième de 9 épisode. Parfois les coupes Netflix sont vraiment viscérale, on ne peut pas s’arrêter sur des fins pareils, d’autre fois on arrive parfaitement à s’arrêter pour le plus grand bien de notre sommeil.

image1.jpg

L’histoire a vraiment des Twist intéressant, d’ailleurs la série s’arrêterais là, elle serait parfaite. Elle possède un début, un milieu et une magnifique fin. On en vient à partager le quotidien autant de la police que des braqueurs. Bien que la série nous propose réellement de nous mettre du côté des braqueurs plus que de la police. Il y a aussi un point de vue intéressant sur les otages, ce qu’ils peuvent vivre au quotidien de plusieurs jours de détention. D’ailleurs on les voit de plus en plus sales. Cette série est vraiment immersive est intense. J’ai grandement appréciée la dévorée.

la-casa-de-papel-photo-ursula-corbero-1015551-large.jpg

D’ailleurs au fil des épisodes on se demande ce que le professeur à calculer et ce qu’il n’a pas anticiper. Il est tellement intelligent, s’en ai frissonnant. Il a passé une grande partie de sa vie à élaborer ce plan. Et c’est vraiment, une superbe série dans laquelle il faut vouloir se plonger complètement. D’ailleurs l’optimisme du professeur et son idéologie sont profondément touchante.

Je ne vois pas trop comment ils vont faire une troisième saison, et je me demande même si j’ai envie d’avoir une autre saison, qui à si bien traiter son propos en ces quinze épisodes. L’histoire est vraiment terminée pour moi à la fin de cette saison.

Dans tous les cas je ne peux que vous recommander cette série. Elle est assez courte est vraiment bien. Par contre si l’épisode un ne vous plaît pas n’allez pas plus loin. Les goûts et les couleurs sont généralement unique. Sur ce je vous laisse et vous souhaite une bonne journée, non soirée, non week-end. Bon une bonne vie ça va être plus simple.

Jérémie Crow

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :