La finale

Par Robin Sykes

Résumé

Toute la famille Verdi est aux petits soins pour s’occuper de Roland, le grand-père, qui perd un peu la boule ces derniers temps. Tous sauf JB, l’ado de la famille, qui n’a qu’un seul but :  monter à Paris pour disputer sa finale de basket. Mais ses parents, bloqués ce week-end-là, lui demandent d’y renoncer pour surveiller son grand-père. JB décide alors de l’embarquer avec lui… Pendant ce voyage, rien ne se passera comme prévu…

Merci très chère Allocine pour ce résumé.

featured_la-finale-1050x700.jpg

Mon avis

Cette comédie est très touchante, porter par des acteurs en or que je vais suivre ou que je suivais de près. Tout d’abord j’adore Thierry Lhermitte et ce depuis que tout petit je dévorais un indien dans la ville. Il fait partie des acteurs français pour lequel j’ai une affection toute particulière. Et avant ce film je ne connaissais absolument pas Rayane Bensetti, et bien c’est un jeune acteur qui a un sacré potentiel. Franchement je craignais qu’il en fasse trop, mais non il joue extrêmement juste. Cette comédie touche une nostalgie particulière avec d’un côté une finale de basket et de l’autre la finale de foot française de 1998.

1368645.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Le personnage du grand père m’a énormément touché. Bien que je ne sois pas un spécialiste de la maladie d’Alzheimer, le film ne se moque pas des malades mais rit avec eux. Certaines scènes sont rafraîchissantes. Et ce film est émouvant, c’est une comédie dramatique. La relation grand-père et petit-fils, m’as énormément touché, car dans ma famille j’étais proche de mon grand-père. Je me suis reconnu en JB de plus la blague avec le whisky m’a plus d’une fois fais sourire.

Ce film est en plus d’être un bon film assez court. Il dure un peu moins d’une heure et demi, ce qui est assez court mine de rien. Et dire que pendant un bref instant j’ai hésité à aller voire taxi 5. Et bien je ne suis pas mécontent de m’être laisser tenter par cette expérience. De plus c’est le premier film de Robin Sykes et bien s’il avait un poil plus bosser certaine ligne de dialogue et pris quelques risques de plus dans la réalisation. Je pense que l’on n’était pas loin d’un Intouchable en terme d’impact.

images.jpg

Le film est terriblement bienveillant que ce soit avec les parents qui essaie de faire de leur mieux ou bien avec les petits enfants, même dans la relation des frères et sœurs. Je ressors profondément toucher de cette séance. Il y a vraiment encore beaucoup de films surprenant qui me permette d’attendre Avengers Infinity War avec patience et en prenant du recule. Ce film est une bonne surprise.

Et l’idée de la partie road movie bien que certain passage un peu prévisible, permet de toucher profondément le spectateur. Je vous laisse avec la Bande annonce et vous souhaite bon Dimanche ou plutôt bonne journée, tout dépend quand vous lisez ces quelques lignes.

Jérémie Crow

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :