Ready Player One

Par Steven Spielberg

Résumé

En 2045, le monde est au bord du chaos. Les êtres humains se réfugient dans l’OASIS, univers virtuel mis au point par le brillant et excentrique James Halliday. Avant de disparaître, celui-ci a décidé de léguer son immense fortune à quiconque découvrira l’œuf de Pâques numérique qu’il a pris soin de dissimuler dans l’OASIS. L’appât du gain provoque une compétition planétaire. Mais lorsqu’un jeune garçon, Wade Watts, qui n’a pourtant pas le profil d’un héros, décide de participer à la chasse au trésor, il est plongé dans un monde parallèle à la fois mystérieux et inquiétant…

-Merci encore et toujours Allociné pour vos résumés.

iron-giant-ready-player-one

Mon avis

Steven Spielberg nous montre une fois de plus qu’il sait faire du bon cinéma, malheureusement je n’ai pas pu lire le livre avant la sortie du film. Donc je ne peux pas juger l’adaptation, mais juste le film en lui-même. L’image est ouf, les références à la pop culture sont nombreuses et le film est juste wow, même la 3D est bien gérée et les effets visuels sont justes au top. Que ce soit les parties dans le monde réel ou les parties dans le jeu tout est magnifiquement bien orchestrer. J’ai véritablement passée un bon moment devant ce film. Bien que l’histoire emprunter allégrement au jeu vidéo, c’est un magnifique hommage au genre, on ne prend pas les geeks pour des cons tout en montrant les facettes que peuvent cacher un avatar. Les Easter Eggs, dans le résumé les œufs de pâques sont intéressants, le fait que ce soit trois clé qui ouvrent une porte énorme sont vachement classe.

unnamed_2_1440x810.0.jpg

Ils y a quand même un truc que je n’ai pas compris, les joueurs qui jouent dans la rue comment font-ils pour ne pas se prendre des murs dans la gueules. Mais bon peut-être que les murs en vrais sont les mêmes que dans le jeu et que c’est un léger détail qui n’apporte rien à l’histoire. Je pense d’ailleurs qu’il doit y avoir énormément de référence cachée en arrière plans, et qu’il est impossible de tout voir dès le premier visionnage. Dans tous les cas en 2h20 on ne voit pas le temps passée, le film est assez rythmée et nous permet d’en avoir plein les yeux. Les acteurs sont au top, tous peu connu, mais incroyablement cool. Les décors et certain plan sont vraiment à couper le souffle, et on a envie de croire légèrement en ce futur et en cette histoire, d’ailleurs le travail fait avec les casques VR est dantesque, c’est-à-dire que la VR a été utilisée pour concevoir les plans de l’OASIS et d’aidé les acteurs dans le décor modélisé. Donc d’une part c’est dingue que la technologie serve à créés une belle histoire. La morale en plus de l’histoire sans être un moyen de jugement donne une vision très juste du monde Geek actuel et de son évolution.

1524411-tye-sheridan-ready-player-one.jpg

La nostalgie est très présente dans ce film et tonton Spielberg nous offre une vision très personnelle de cette œuvre à telle point que l’on pourrait croire qu’il a caché lui-même un niveau de lecture Easter Egg. Dans tous les cas et pour résumé, je vous conseille ce film ou pour une fois la 3D est très bien géré et qui nous livre une histoire envoûtante. On passe un très bon moment au côté de ces personnages et on s’attache au fur et à mesure de l’histoire. D’ailleurs les clins d’œil à la mythologie que ce soit pour Parzival, la légende du graal ou pour Art3mis la déesse de la chasse (l’action de chasser l’Easter Egg et de chasseur est plus d’une fois mis en évidence.) Cette fresque d’aventure saura être plaisante pour petit et grand.

C’est dingue à quelle point tu es devenue sérieux, tu m’aurais oublié ? J’étais juste parti sur mon bateau pirate au caraïbes. Je suis la voix dans ta tête et on pourrait même dire ta conscience ou ton avatar. Tu ne peux guère m’oublié. Me revoilà HAHAHAHAHAHAHA.

-Et merde, moi qui pensais m’être débarrassé de toi.

Oh, je ne disparais pas comme ça mon cher.

-Sparaît

Et en plus tu fais des jeux de mots bien pourri, et bien mon absent ne t’a pas trop aidé à ce que je vois.

-Laisse-moi tranquille, et retourne boire ton rhum.

Ok, je fini le tonneau et je reviens.

-Voilà bon débarras.

Jérémie Crow

Publicités

3 commentaires sur “Ready Player One

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :