NaissanceE

Par Limasse Five

Mon avis

HEY HEY HEY !!!!!!!!

Hello à tous !! J’espère que vous allez bien. Aujourd’hui, petite chronique pour un petit jeu.

Je vais vous parler d’un jeu indépendant qui mettra à mal vos émotions avec son atmosphère propre.

Pour réunir des conditions de jeu optimales, je vous conseille d’y jouer dans un endroit calme, dans le noir et au casque de préférence. Si je vous dis ça, c’est parce que NaisanceE est un jeu où il faut y plonger complètement pour en profiter pleinement.

Si je devais le décrire rapidement et grossièrement, je dirais que c’est un platformer à la vue première personne classique avec quelques énigmes basées sur la lumière. C’est basique me diriez-vous et vous auriez raison,…….MAIS et il y a un grand, mais…….. c’est que sa force réside dans son choix artistique et l’atmosphère apportée.

Une fois le « tuto » passé, vous êtes tout simplement lâché…… complètement lâché même. Pas de dialogue, pas d’explications, rien…. vous êtes tout simplement abandonné dans ce qui semble être un immense complexe froid et dénué de toute vie où règne un silence de mort.

Petit à petit, ce sentiment d’abandon va vite se mêler à la solitude. Et cette dernière émotion sera renforcée tout au long de votre périple par l’absence de couleur et de détail. En soit, vous n’avez aucune idée de ce que vous foutez ici ni quel est cet endroit et c’est cet élément qui sera finalement le moteur de votre voyage. Étant abandonné, vous n’avez aucun objectif défini, mais vous voudrez absolument connaître le pourquoi du comment, mais surtout trouver une sortit à cette aventure oppressante.

NaissanceeReview_Header-932x423.jpg

Heureusement, vous aurez tout de même une amie, un guide qui vous permettra de ne pas sombrer ; la lumière. En effet, le jeu étant sombre, il sera instinctif de suivre la lumière et de vous rendre dans les zones éclairées.

En plus de vous aider à trouver votre chemin et de ne pas devenir fou….. Certaines orbes auront également une fonction de faire apparaître des éléments. Certains blocs, semblent à première vu, ne pas avoir de consistance et ne se solidifient que lorsqu’ils sont éclairés. Ce qui donne lieu à quelques puzzles ici et là, qui viendront rythmer vos phases d’exploration. À l’exception de ces énigmes, on vous demandera la plupart de temps, d’enchaîner des sauts précis et de trouver votre route pour vous enfoncer plus profondément.

Pour vous aider, le jeu propose un système de course qui demande de cliquer avec votre souris à intervalle régulier pour maintenir votre souffle et votre vitesse. Loupé des intervalles et votre personnage aura besoin de reprendre son souffle.

12526508724_073a2e77a7_o.png

Enfin, même si l’OST ne fût pas conçu spécifiquement pour le jeu et qu’il appartient à plusieurs artistes, faut bien reconnaître que la superbe ambiance de NaissanceE est en grande partie due au très bon travail sur le son.

Il est vrai que NaissanceE n’est pas dépourvu de défauts, il peut être difficile à certains moments, vous vous perdrez souvent à cause du level design choisi et les morts que vous subirez par moment gâcheront un peu l’immersion. Mais malgré ces petits soucis, les quelques heures que vous réserve ce jeu, en vaux vraiment la peine. L’expérience et cette solitude ressentie dans cette immensité architecturale plairont sans nul doute aux joueurs un peu sensibles, comme cela fût pour moi.

NaissanceE est un jeu poétique à sa manière, qui ne passe pas par l’émerveillement comme pour Journey ou ABZÛ, mais dans la solitude et le désespoir qui vous guettent.

Petite Louve

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :