Chroniques du monde émergé – Tome 1 Nihal de la terre du vent

Par Licia Troisi

 »-… Tu as seulement voulu me prouver que tu étais courageuse. Eh bien, ça, ce n’est pas du courage, c’est de l’inconscience. Et celle-ci fait beaucoup plus de morts que toutes les troupes du Tyran réunis. »

Page 366, chapitre 18 Le dragon

Éditions Pocket – PKJ – 2008 – 495 pages

chroniques-du-monde--merge,-tome-1---nihal-de-la-terre-du-vent-101144-250-400.jpeg

Résumé

Nihal est une jeune fille étrange. Elle a des oreilles pointues, des yeux violets, des cheveux bleus et elle aime se battre à l’épée. À l’âge de se marier, au lieu de chercher un époux, elle s’amuse à courir dans les étages de sa tour avec un groupe de garçons en jouant à la guerre. Nihal est prête à tout pour devenir un Guerrier ce qui est normalement interdit aux femmes (féminisme power). Alors que le Monde Émergé est en guerre contre le Tyran, Nihal fait d’étranges rêves où elle voit des morts et entend des voix plaintives. Elle ne tardera pas à se rendre compte qu’ils deviennent réalité. Elle doit impérativement devenir une guerrière même si ça la force à découvrir des choses qu’elle ne voulait pas.

Mon avis

Il était temps que je me lance dans cette saga que tout le monde (ou presque) semble avoir lu (donc ouais, si tu l’as pas lu, tu es aussi attardée que je l’étais. Et c’est pas moi qui est dit ça). Je voulais comprendre pourquoi tout le monde, même des petits lecteurs, se jetait sur cette saga. Et bien, maintenant j’ai compris. Elle est juste incroyable. Elle est addictive.

Nihal est une jeune fille arrogante (parfois chiante à tel point que j’avais envie de la frapper) et attachante. Elle est différente. Elle est forte. Trop jeune, elle perd ce qu’elle avait de plus précieux et se lance dans la vie. Elle va prendre conscience de choses difficiles, vivre des choses difficiles au point de se demander qu’elle est le sens de la vie, de se battre, etc. On l’accompagne durant ces premières années de vie et on assiste impuissant à tous les malheurs qui lui arrive.

Sennar est un personnage que je n’ai pas apprécié à notre première rencontre (je vous spoil pas. Je vous dirais pas quand c’est). Il est attachant lui aussi. Moins fort que Nihal, il n’en n’est pas moins un audacieux jeune magicien. Je trouve ce personnage, pourtant beaucoup présent, très mystérieux et j’attends de lire le tome 2 avec impatience. Je crois qu’on va en apprendre beaucoup plus sur lui.

Nihal et Sennar sont entourés d’autres personnages. J’apprécie qu’il n’y en ait pas beaucoup. J’ai eu le temps de m’attacher à chacun d’entre eux. Et à chaque fois que leur chemin s’éloignait de celui de Nihal, il y avait un vide. Pourtant, c’est les aventures de Nihal que raconte ce récit. Je me pose notamment beaucoup de questions sur Soana.

Bref, j’ai dévoré ce livre à une vitesse impressionnante. L’écriture est fluide et parfois même poétique. Les personnages sont le point fort de ce roman. Et l’univers que j’ai à peine eu le temps de découvrir ajoute une touche de profondeur addictive. J’ai hâte de me plonger dans la suite.

Suite de la saga

Dans le même univers

LunaNyhm

Pour commander le livre:
Chroniques du Monde émergé
Intégrale Chroniques du Monde émergé

Publicités

2 commentaires sur “Chroniques du monde émergé – Tome 1 Nihal de la terre du vent

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :