L’héritage des rois passeurs

Par Manon Fargetton

 »Ravenn frissonna.

Le dragon se dressait devant la Meute, à l’orée d’une grotte. C’était une femelle aux naseaux fumants, haute comme cinq guerrier, couverte d’écailles brunes et de piques acérées. D’un signe de la main, Ravenn lança ses chasseurs à l’assaut. Les hommes chargèrent sans hésitation, javelot en avant, muscle bandés la bête se figea, étonnée par l’audace d’êtres à l’apparence si fragile. Mais la surprise ne dura pas. Le dragon avait un nid à défendre. Sa tête recula, s’inclina sur le côté, et son cou ployait selon un angle étrange se gonfla soudain.

»

Page 9, Prologue

Éditions Milady
Avril 2015 – 312 pages

Résumé

Ombre et Rive sont deux reflets d’une même réalité, et Énora est la seule à avoir le pouvoir de passer de l’un à l’autre. Lorsque sa famille est brutalement décimée par des assassins, elle se réfugie au seul endroit où ses poursuivants ne peuvent l’atteindre: au royaume d’Ombre, sur la terre de ces ancêtres. Là, sa route croisera celle de Ravenn, princesse rebelle de retour d’exil et bien décidée à s’emparer du trône qui lui revient de droit. Coïncidence, ou rencontre orchestrée de longue date ?

Quatrième de couverture

Bon… puis-je faire un meilleur résumé que ça ? Je n’en suis pas sûre, mais je vais essayer. Déjà, je retiens, je souligne que la fin est un complot… L’auteur a orchestré cette rencontre sans l’ombre d’un doute. C’est évident et malin de sa part, sinon on n’aurait pas d’histoire et se serait triste…

Alors Ombre et Rive sont deux reflets, donc deux mondes différents. L’un, on imagine qu’il possède des comptables, des buildings. Ce qu’il y a de sûre, c’est qu’il y a des motos et des jeeps. Ce monde, c’est Rive. Ombre possède des dragons (Putain sa commence fort), des prêtres assez chelous, des rois, des magiciens, DES TUEURS DE DRAGON YOUHOU (oui parce que les dragons c’est vilains, c’est bien connu, RIP Eragon).

Bon on a deux mondes c’est bien, maintenant ils nous faut des héros, et il y en a pas mal… donc Enora et Ravenn, mais aussi les deux frères Charly et Julian (youhou les hommes sont représentés), et quelques autres que je vous laisse découvrir.

Donc, on a une bonne équipe, reste plus qu’une intrigue par rapport au royaume et une bonne quête de vengeance. Et c’est parti pour une folle aventure épique avec des batailles, des chevaux, un nain (non il n’y a pas de nain, sérieux mec…), un elfe alors… (NON arrête de dire des bêtises, Il n’y a pas d’elfe non plus..) et un château (Oui ça par contre c’est vrai).

51I9MnosreL._SX210_.jpg

Mon avis

Bon, j’adore la fantasy, j’en ai lu et relu et peut être s’il y a un  »trop », beaucoup trop lu. Il y a un moment que je ne m’étais plus replonger dans un univers de fantasy… au moins trois mois… pour moi c’est beaucoup. Ok me juge pas stp ! (Non en faite je m’en fou vas-y juge moi si ça t’amuse).

Donc, c’est avec une certaine soif et avidité que j’ai commencé ma lecture. Déjà le faite qu’il y ait Rive, une sorte de notre monde, c’est cool. On se sent concerné par ce qui arrive, et engagé dans l’histoire qui vas suivre. J’ai adoré l’univers, et les intrigues. Elles sont bien ficelées et permettent de se plonger dans cet univers. J’aime et j’ai hâte de découvrir d’autre histoire en Ombre et en Rive (j’ai mis Ombre en premier parce que je suis pas fou, je veux voir des dragons, un monde ou il y a des comptables et des mecs en costard. Je m’en fou un peu perso, même si j’aime bien porter les costards une armure de dragon c’est classe). ( Mec tu t’égares de ouf là et on s’en fou) (ha oui tu as raison, où j’en étais déjà…).

-l-heritage-des-rois-passeurs-583260.jpg

Donc tout s’orchestre a merveille et on comprends vite pourquoi Manon Fargetton a gagné le prix de l’imaginaire en 2016 (si je me souviens bien, j’ai enlevé l’étiquette, j’aime pas les étiquettes). En plus pour avoir vu Manon deux fois, une fois à Troll et Légende et une fois a Genève, et bah elle est pire cool et drôle. En plus, elle m’as fait une dédicace avec un Dragon rouge…. J’AIME LES DRAGONS OK. JE NE POUVAIS QUE APPRÉCIER CE LIVRE ! (Sérieux mec… on a compris pas besoin de gueuler.)

red_dragon_by_sandara-d6hpycs.jpg

J’ai une petite réserve cependant, c’est au niveau du point de vue des personnages. Il y en a beaucoup trop. J’aurais préféré suivre et m’attacher qu’à un ou deux voir trois ou quatre, mais pas cinq ou six ou CENT (Non tu vas trop loin là, arrêtes tes conneries. De plus, tu as kiffer Raymond E Feist et il y a beaucoup de personnages dans ces romands alors chut.). D’un autre côtés ces différents points de vues servent à merveille l’histoire, et l’univers est riche et magique. Donc, j’apprécie, mais je n’étais pas prêt (MON DIEU). Je pense qu’il faut découvrir les personnages sur plus de romans. L’univers est posé et monstre cool. (genre un monstre comme un dragon ?) (tais-toi s’il te plaît, par pitié. Je ne peux pas dire dragon cool ça ne veut rien dire….)

Franchement, lisez ce livre si vous aimez la fantasy, vous y trouverez votre compte. Et c’est cool d’avoir une auteure de fantasy française. Je ne sais pas combien il y en a mais Manon Fargetton (si tu passes par la par hasard) je lirais le Tome deux à savoir Les illusions de SAV-LOAR (pourquoi j’écris en majuscule moi….). Mine de rien, je me suis attaché au personnage de Julian, dû a son tourment et son alcoolisme (je me reconnais en lui et en ses addictions. C’est trop cool, enfin ne me prenez pas pour un alcoolique c’est faux.), ainsi qu’au petit. (non je ne dirais pas de nom se qui veulent savoir lisez le.) MOUHAHAHAHAHA….

couv35666863.jpg

J’en ai pas encore assez parlé mais pour les femmes, Ravenn est tellement bad-ass que vous serez servies, et Enora l’est tout autant, surtout qu’elle conduit une moto et moi j’aime bien les motos. Elles ont les deux des côtés surprenants. Après, il est quand même dure de me placer d’un point de vue féminin. (hey oui, je suis un homme donc il m’est plus facile de me glisser dans la peau d’un homme. Ça à l’air con comme ça, mais il y a une certaine logique derrière. Si, si je vous assure).

b7efbcd8320cb753978d6c2d551785aa.jpg

J’oubliais le style d’écriture et très fluide, est c’est un roman qui se lit très vite. Il m’a fallu qu’une petite semaine, je vais devoir attendre mon salaire avant le tome 2 OUIN…… Pourquoi les livres de surplus en suisse sont-ils si cher ? Merci aux écrivains de nous faire vivre des émotions fortes. J’avoue que le twist final m’a fait verser une larme (ke suis pas un Bébé ok….. même si j’ai vu baby boss) (il n’y a aucun rapport, je suis juste un homme sensible XD).

manon-fargetton-portrait.jpg

Elle c’est l’auteur, alors merci. ^^

En prime je vous met un court métrage sur les DRAGONS… (je m’en vais prendre mon médicament….)

Jérémie Crow

Pour commander le livre:
L’Héritage des Rois-Passeurs

Publicités

13 commentaires sur “L’héritage des rois passeurs

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :