Marquer les ombres tome 1

Par Veronica Roth

 » – Depuis combien de temps vivez-vous ainsi ?
– Ainsi comment ? rétorquais-je, un peu trop rudement.
Je ne pouvais penser qu’à l’impression que j’avais dû lui faire à son entrée, recroquevillée sur le plancher comme une espèce d’animal sauvage, trempée de sueur, le visage baigné de larmes.
– Comme ceci, en cachant votre souffrance, me répondit-il d’une voix adoucie par la pitié.
Or, je savais que la pitié n’était que du mépris enrobé sous une apparence de prévenance. »

Page 94, chapitre 9 Cyra

Éditions Nathan – 2017 – 471 pages

marquer-les-ombres-836014-264-432

Résumé

Cyra est la soeur du tyran qui gouverne les Shotet. Akos est le fils d’un fermier et d’une oracle de Thuvhé. Ces deux peuples sont en froid. Ils n’auraient jamais dû se rencontrer. Akos, kidnappé avec son frère, se retrouve serviteur de la jeune femme. Leur don, puissants et fragilisants, sont complémentaires. Ils vont rapidement dépendre l’un de l’autre, mais est-ce que leur objectif sera le même ?

Mon avis

Qu’est-ce que je peux vous dire ? Voilà le nouveau roman de l’écrivaine qui nous a offert la trilogie Divergente. Alors forcément, j’en attendais beaucoup. J’ai mis du temps à me lancer, car j’avais bien compris que je ne retrouverais pas la trilogie que j’aime tant. J’allais forcément être déçue si j’avais cette attente.

J’ai apprécié de retrouver l’écriture de Veronica Roth, cette fois dans un univers différent. Il est facile d’entrer dans le nouvel univers de l’auteure. On rencontre tout d’abord Akos avec un récit écrit à la troisième personne, puis ensuite on rencontre Cyra avec un récit écrit à la première personne. Les deux personnages vont s’alterner dans les chapitres. J’ai été perturbée par ce changement de sujet. Cyra nous semble bien plus sensible qu’Akos (alors que ça devrait presque être le contraire).

La souffrance des personnages est très complexe. Je voudrais bien demander à l’auteure quelle métaphore se cache derrière le don de Cyra. Peut-être que nous en apprendrons plus dans la suite de la saga. Veronica Roth sait nous communiquer la problématique de ses héros. J’en avais presque mal au ventre.

L’intrigue du livre est portée par des personnages forts. L’univers est magique, étendu et intriguant. Le roman fait presque 500 pages et pourtant j’ai l’impression de ne rien savoir sur le monde de Cyra et Akos.

Bref, un roman que j’hésite encore à mettre dans mes coups de cœur. Je vous le conseille vivement. Une belle lecture de science-fiction avec des personnages incroyables (incontestablement le point fort de ce roman (d’après moi)).

Suite de la saga

Aucune date n’a encore été communiquée.

Autre roman de l’auteure chroniqué sur le blog

divergente,-tome-3---allegeance-460101-250-400

LunaNyhm

Pour commander le livre:
Marquer les ombres

 

Publicités

Un commentaire sur “Marquer les ombres tome 1

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :