Le Joyau – Tome 1

Amy Ewing

‘’ – Tu crois vraiment qu’à choisir, j’abandonnerais ma famille pour des habits et de l’eau chaude ? Je n’ai pas eu le choix, Hazel. On ne m’a pas laissé.’’
Chapitre 2, page 42

Éditions Robert Laffont – Collection R – 2014

9782221146224

Résumé

Violet Lasting vit dans la basse société, mais a été détectée ‘’Mère Porteuse’’. Elle a été arrachée à sa famille et déportée dans un pensionnat pour sa formation. Aujourd’hui, elle est prête et va rejoindre le Joyau, la zone où vivent les nobles. Elle sera achetée par l’un d’entre eux et devra porter leur enfant. Ce qu’il adviendra d’elle et des autres ‘’Mère Porteuse’’ est un mystère, mais ce qui est certain, c’est qu’elle doit faire une croix sur son passé. Elle a une journée, une seule journée pour retourner voir sa famille après quatre ans d’absence pour leur faire de réel adieu. Elle a une journée pour accepter son destin, pour accepter qu’elle ne vaudra pas mieux qu’un objet de luxe, pour oublier son passé. Mais comment y arriver en une journée alors que cela fait quatre ans qu’elle essaye et que lui réserve le Joyau, ce nouveau monde ?

Mon avis

L’écriture d’Amy Ewing est fluide et agréable. Enfin sincèrement, ce n’est pas objectif vu que j’ai lu ce livre en moins d’une journée.

Dans le résumé du livre (le vrai), ils mettent l’accent sur l’histoire d’amour que va vivre Violet. Je dois vous dire que je l’ai attendue cette histoire d’amour, mais elle arrive très tard et donc à mon avis ne méritait pas tant d’intérêt. Violet et Ash, le prétendant, ont une belle histoire d’amour qui offre un peu de fraicheur au quotidien de la ‘’Mère Porteuse’’ qui est assez compliqué. En effet, malgré sa vie plutôt agréable, Violet n’est qu’un objet pour la Comtesse (celle qui l’a achetée). De plus, les moindres actions de rébellion de la jeune femme sont sermonnées par des actions violentes. Plus le récit avance, et plus justement Violet prend conscience de l’injustice de leur situation et du complot qui se cache derrière. Elle se fait donc de moins en moins obéissante. A cela se rajoute l’action des rebelles (je vais les appeler comme cela), mais je n’ajouterais rien pour vous laisser le plaisir de le découvrir par vous-même. En conclusion, ce que j’essayais de dire et que malgré la beauté et le romantisme de cette histoire d’amour interdite, l’intérêt de ce premier livre sa cache surtout derrière la rébellion de ces ‘’esclaves’’. Je pense qu’Ash prendra plus d’ampleur dans le deuxième tome et j’ai hâte, car son histoire et sa situation ne sont pas loin d’être les mêmes que les ‘’Mère Porteuse’’ (maintenant je me tais).

Cette série n’est pas loin de ressembler à la trilogie ‘’La Sélection’’, donc c’est un petit plaisir pour ceux qui avaient appréciés cette série.

La fin de ce premier tome est une petite merveille. Je crois que j’avais cessé de respirer à la fin de ma lecture, une véritable bombe nucléaire. Ça s’annonce plutôt bien pour le deuxième tome.

Suite de la saga

L’auteur a aussi écrit plusieurs nouvelles dont la plus connue est  »la maison de la pierre » :

LunaNyhm

Pour commander le livre:
Le Joyau – Livre I
Le Joyau – Livre II
Le Joyau – Livre III

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :